L’historique

La Chanson du Pays de Gruyère

La Chanson du Pays de Gruyère devant les Arènes de Vérone – Avril 2009

Ses chanteuses en dzaquillon et chanteurs en bredzon proviennent d’environ 15 communes gruériennes: « La Chanson du Pays de Gruyère » est des plus largement typiques de cette terre du canton de Fribourg fameuse par ses voix. De même son directeur Michel Corpataux, chef de chœurs bien connu en Suisse, est un pur fils de la Gruyère.

Son fondateur Joseph Corpataux, père de l’actuel directeur l’avait baptisé « Les Oiselets ». Depuis l’origine, son siège demeure à Riaz, le village où la société est née en 1950 et où vivent toujours un nombre élevé de ses membres. Tous choisirent en 1973 de la rebaptiser « La Chanson du Pays de Gruyère », son réservoir choral s’étant élargi.

« La Chanson du Pays de Gruyère » privilégie le chant populaire traditionnel, tout en cultivant un vaste répertoire jusqu’aux pages classiques. Elle a participé à plusieurs festivals : « Jean l’Eclopé » de Georges Aeby et « Grevîre » de l’abbé Joseph Bovet, « la Pastorale gruérienne » et « Pays du Lac » de Carlo Boller. Mais elle a interprété aussi la messe en ré mineur de Mozart, Stabat Mater de Dvoràk et le Te Deum de Charpentier.

Le chœur a réalisé en 1974 un disque en patois gruérien, avec des textes drus et sensibles de feu le curé-doyen Armand Perrin de Bulle. Il s’est distingué en 1980 lors de la première « Etoile d’Or » de la Radio-Télévision Suisse romande. Et en 1981, il a enregistré un disque consacré aux chansons gruériennes de l’abbé Bovet.

« La Chanson du Pays de Gruyère » a mis sur pied et participa au Festival « Le Pays d’où je viens » de Francis Volery (1985) et à la Féerie dramatique « Banaudon » du même compositeur, créée en 1988 pour la « Fête cantonale des chanteurs fribourgeois », à Bulle.

1990 fut marqué par l’enregistrement d’un disque de chants de Noël qui remporta un vif succès. En 1992, « La Chanson du Pays de Gruyère » a eu le privilège d’effectuer une tournée de six concerts en Chine et l’année suivante elle participa aux Concerts de l’Avent au Rathaus à Vienne.

En 1995, le chœur fut engagé pour interpréter le Te Deum de Charpentier et le Regina Caeli de Delalande à l’occasion du 75e anniversaire de la Société de musique « L’Edelweiss de Semsales » et l’année suivante elle donnait le concert d’ouverture des 10e Rencontres chorales nationales de Charmey en interprétant la Missa Sancti Wenceslai de Adam V. Michna, compositeur tchèque du 17e siècle.

En 1998, en collaboration avec tous les chœurs de Michel Corpataux, elle interpréta les Carmina Burana de Carl Orff version accompagnée par « l’Harmonie de la Ville de Bulle » et la même année elle fut invitée à donner un concert en Belgique.

En 2000, elle interpréta, à l’occasion de ses 50 ans, « La Saga des Chats », spectacle pour chœurs, orchestre et jeu scénique. Cette création a été commandée à Henri Baeriswyl pour la musique et à Pierre Gremaud pour les paroles.

Pour répondre aux nombreuses sollicitations, elle enregistra, en 2001, le CD « Clin d’œil » qui retrace une partie de son répertoire populaire.

En 2006, elle donna une série de concerts classiques en hommage à la Vierge Marie en interprétant le Stabat Mater d’Astorga, le Regina Coeli de Mozart, Inter Natos Mulierum de Mozart et le Magnificat de Schubert. Pour mener à bien ce projet, elle s’est appuyée sur la précieuse collaboration de l’Orchestre de Chambre de Villars-sur-Glâne, ensemble professionnel dirigé par Pierre-Georges Roubaty.

La saison 2007-2008 a été essentiellement consacrée à l’enregistrement d’un nouveau CD nommé « Regard’ailleurs », recueil de musiques étrangères.

Les membres de « La Chanson du Pays de Gruyère » ont participé, du 15 au 18 avril 2009, à un concours international de chant choral à Vérone et sont fiers d’avoir remporté une médaille d’or pour le 1er prix ainsi qu’un prix spécial du jury pour la meilleure interprétation de la pièce imposée.

En Février 2011, La Chanson du Pays de Gruyère fêtait dignement son 60e anniversaire en interprétant le Festival Mon Pays de Joseph Bovet (cliquez ici)

Du 25 au 28 octobre 2012, La Chanson du Pays de Gruyère a participé au 26e Concours choral international de Prague. Elle y a obtenu un diplôme d’argent dans la catégorie « Choeur-Mixte ».

Présidée par Francine Pasquier, elle est appelée à donner des concerts dans toute la Suisse romande principalement, ainsi qu’au-delà de nos frontières.