Accueil | Les exécutants | Orchestre Philharmonique Romand

Orchestre Philharmonique Romand

Direction : Nicolas Fragnière

Administrateur : Jean-Paul Papilloud

Historique de l'Orchestre Philarmonique Romand

L’Orchestre Philharmonique Romand est un nouvel acteur du paysage musical suisse romand qui voit le jour avec Les Laudi de Herman Suter, le 13 janvier 2006.

Suite aux différents projets menés avec le Choeur du CO de la Glâne au Bicubic de Romont, les musiciens, qui ont alors joué sous le nom d’orchestre ad hoc, décide de se constituer en orchestre résident, soit l’Orchestre Philharmonique Romand OPR et de nommer Nicolas Fragnière à la direction artistique.

Ce nouvel ensemble a pour but de promouvoir la musique symphonique de qualité en n’employant que des musiciens professionnels, pour la plupart professeurs dans un conservatoire de Suisse Romande.

Le but de ce nouvel ensemble est de créer plusieurs programmes de concerts annuellement et d’offrir ainsi une dizaine de concerts par année. Par ailleurs l’orchestre se met au service de compositeurs notamment pour les musiques destinées au cinéma. Sous la direction de son chef artistique, l'orchestre a d'ailleurs créer pour la première fois en Suisse la musique du film Dogora en présence du compositeur français Etienne Perruchon, réalisé par Patrice Leconte.

En plus de son activité symphonique, l'OPR se tient également à disposition des choeurs pour l'accompagnement de différents programmes, allant de la musique baroque aux créations contemporaines.

Malgré son jeune âge, l'OPR a déjà acquis une grande maturité, qui le font se produire très régulièrement ces dernières années.